stafler polyester et composites

Pièces Racing Carbone Kevlar Polyester Composites

FSBK Nogaro 2015

FSBK Nogaro 2015 :

Grégory Leblanc réalise 2 pôles position et 2 victoires du week-end

greg-leblanc


Grégory Leblanc a réalisé le meilleur temps de la séance qualificative comptant pour la grille de départ de la première Superbike de demain. En réalisant un exceptionnel 1’27 »906, le double champion de France a été, et de loin, le seul pilote à passer sous la barre des 1’28 au tour.
Si la météo a fait des siennes durant la nuit et ce matin, le soleil est revenu progressivement sur le tracé gersois en milieu de matinée. Grâce à cette météo évolutive, la séance chrono a été déclarée wet permettant aux pilotes de rouler sans limitation de pneumatiques.


Parti en pneumatiques intermédiaires pour jauger la piste, Grégory Leblanc s’est installé en haut des écrans dès son premier tour et n’a plus quitté cette place de toute la séance.
Après un deuxième run en pneus de course, le pilote de la machine numéro 1 s’est fait un petit plaisir en passant un pneumatique de qualification.
Si le chrono a été à la hauteur des espérances, 1’27 »906, pour Grégory, il y a matière à faire mieux comme il l’explique.


« Il était important de prendre le point de la pôle position. C’était l’objectif. Concernant le chrono, le temps est sympa mais je pense qu’il y a matière à faire un peu mieux sachant que le dernier virage était encore légèrement humide et ne permettait pas d’accélérer sans retenue. J’en veux pour preuve mon partiel d’hier qui était plus rapide alors que j’étais en pneu de course.


Il nous reste un peu de mise au point à peaufiner pour cet après midi et j’espère que je pourrais encore réaliser le meilleur temps. Après mon entame de championnat quelque peu ratée du Mans chaque point est désormais important à prendre. »
Rendez vous cet après midi pour savoir si Grégory aura rempli la première partie de ses objectifs du week-end.

Résultats
1. G. Leblanc (Kawasaki SRC-Pirelli) 1’27 »906
2. S. Gimbert (Honda) 1’28 »838
3. D. Muscat (Ducati) 1’29 »307
4. K. Foray (Yamaha) 1’29 »490
5. N. Pouhair (BMW) 1’29 »557


greg


Et de deux !

Grégory Leblanc a signé la deuxième pôle position de la séance de cet après midi. Une performance qui lui vaudra une nouvelle fois de s’élancer demain après midi de la position de pointe de la seconde manche Superbike.
Un résultat qui permet au double champion de France en titre de marquer un nouveau point au championnat, ce qui était l’objectif annoncé de cet après midi.
Contrairement à ce matin, Grégory n’a pu franchir la barre des 1’28 » au tour en raison d’une température de piste un peu plus élevée mais aussi d’un trafic un peu plus fourni lors de sa tentative d’aller chercher le record de la piste.
Loin d’être contrarié, The White se montrait même extrêmement satisfait de sa séance.


« Nous avions décidé de faire une simulation de course pour cette séance ainsi que de valider les derniers ajustements du châssis de ma machine. J’ai couvert une quinzaine de tours de façon très régulière en étant régulièrement sous la barre des 1’29 au tour. C’est donc très encourageant pour la course car je sais que j’aurais un bon rythme.
Ensuite en fin de séance j’ai tenté d’aller chercher le record de la piste qui tient depuis 2012. Malheureusement ça n’est pas passé. J’étais en avance de quatre dixièmes sur mon chrono de ce matin mais dans le dernier partiel, j’ai rencontré du trafic ce qui a ruiné ma tentative. Ca aurait été la cerise sur le gateau mais bon ce n’est pas le plus important. J’ai récupéré deux points aujourd’hui et je suis confiant pour les deux manches de demain. Notre machine est au top, nous avons ciblé notre choix pneumatique pour les deux courses et j’ai un rythme plutôt satisfaisant. Il ne reste plus qu’à espérer que les conditions météos ne soient pas aussi catastrophique qu’au Mans. »


Bien décidé à imposer son rythme aux courses de demain, Grégory Leblanc entend bien récolter de gros points afin de remonter le plus haut possible au classement provisoire.

Résultats
1. G. Leblanc (Kawasaki SRC-Pirelli) 1’28 »196
2. S. Gimbert (Honda) 1’28 »890
3. G. Black (Suzuki) 1’28 »895
4. N. Salchaud (Kawasaki) 1’28 »929
5. D. Checa (Yamaha) 1’29 »463


leblanc-src


Grégory Leblanc ouvre son compteur de victoires

Voilà qui est fait et qui a été bien fait ! Grégory Leblanc s’est imposé dans la première manche disputée ce matin dans le cadre de la deuxième épreuve du championnat de France Superbike à Nogaro.

Une victoire qui n’a souffert la critique tant le double champion de France Superbike a dominé son sujet et ses adversaires. Pourtant les conditions météo n’étaient pas forcément propices à la sérénité puisque des gouttes de pluie ont accompagné les 18 tours de course.


Auteur d’une mise en régime prudente, Grégory a néanmoins bouclé l’ensemble des tours en tête et n’a jamais vraiment été inquiété. Une course solide qui lui rapporte 25 points d’importance au classement provisoire.
« Les conditions n’étaient pas évidentes. Au début le grip était correct mais il a évolué durant toute l’épreuve et les 5 derniers tours ont vraiment été limite. Je pensais que la direction de course allait même prendre la décision d’interrompre la course mais il n’en a rien été.
J’ai donné un coup de collier lorsque l’averse s’est arrétée ce qui m’a permis de prendre très rapidement plus de 8 secondes d’avance et j’ai ensuite géré pour contrôler le retour éventuel d’adversaires.
C’est ma première victoire de la saison et c’est toujours agréable de reprendre le chemin de la plus haute marche du podium. En plus je reprends pas mal de gros points sur mes plus sérieux adversaires au championnat donc c’est une très bonne première manche. J’en profite pour remercier mon équipe et je dédie cette première victoire à Gilles Stafler le team manager qui souffrant a du rentrer chez lui samedi. J’espère que cet après midi il en sera de même. »
Et oui on comprend aisément Grégory. On reprend vite gout aux bonnes choses !

Résultats
1. G. Leblanc (Kawasaki SRC-Pirelli) les 18 tours en 27’58 »985
2. G. Black (Suzuki) à 3 »746
3. D. Muscat (Ducati) à 5 »056
4. K. Foray (Yamaha) à 6 »641
5. N. Salchaud (Kawasaki) à 8 »482


 Enorme Grégory Leblanc

Grégory Leblanc a réalisé une deuxième manche exceptionnelle qui lui permet de s’offrir son premier doublé de la saison. Un doublé qui lui permet de remonter à la 3e place du classement provisoire à seulement 5 points du leader.
Si certains pouvaient douter de la dextérité de Grégory Leblanc sous la pluie, la deuxième manche de Nogaro aura eu le mérite de remettre les pendules à l’heure et de manière exceptionnelle.
Parti sereinement, Grégory Leblanc a ensuite augmenté la cadence pour s’offrir un incroyable exploit dans le dernier tour de course.


Comptant jusqu’à 8 secondes de retard sur le leader, le double champion de France est remonté comme un boulet de canon en lui reprenant jusqu’à deux secondes par tour.
A l’entame de la dernière boucle il comptait encore 1,5 seconde de retard mais au prix d’un dernier coup de rein il réussissait à trouver l’ouverture et s’ imposait de la plus belle des manières avec 791 millièmes d’avance.
« Je crois que c’est certainement l’une de mes plus belles courses depuis longtemps. Je suis parti tranquillement pour prendre mes marques. Les pilotes de devant étaient un peu trop énervés à mon gout et j’ai préféré prendre mon rythme au fil des tours. J’ai accéléré la cadence et lorsque la piste a commencé à sécher je savais que mes Pirelli seraient de précieux alliés. J’ai tout donné pour revenir sur le leader et j’ai tenté une attaque et ça a été la bonne.


Au final je marque 53 points sur 54 possibles. Donc c’est un excellent week-end pour le team Kawasaki SRC, Pirelli et moi même. Comme nos adversaires directs n’ont pas réussi de bonnes performances cela nous permet de nous relancer convenablement au championnat avant le rendez vous du Vigeant. »

Revenu à 5 points du leader au classement provisoire on peut effectivement penser que Grégory Leblanc a réussi une très très bonne opération comptable ce week-end.
La « machine » est lancée et elle va forcément être dure à arrêter.


 

carenage moto competition polyester carbone