stafler polyester et composites

Pièces Racing Carbone Kevlar Polyester Composites

8 heures d’Oschersleben

Kawasaki s’attaque au championnat du monde d’Endurance !

Le team Kawasaki SRC au départ des 8 heures d’Oschersleben !!!

fabien foret

Fabien Foret sur la Kawasaki SRC #11


Après sa victoire au dernier Bol d’Or, la troisième consécutive, le team Kawasaki SRC qui occupe actuellement la tête du championnat du monde d’endurance a confirmé sa participation à la troisième épreuve du calendrier à savoir les 8 Heures d’Oschesleben.

Cette participation a été rendue possible grâce à la reconsidération du programme endurance par Kawasaki Motors Europe, ce qui a permis à la structure dirigée par Gilles Stafler de bénéficier d’un budget complémentaire pour l’épreuve allemande.

Cette excellente nouvelle, va surtout permettre au team Kawasaki SRC d’aborder cette course comme une séance d’essais grandeur nature en vue de la préparation des prochaines 24 Heures du Mans qui reste l’objectif prioritaire de l’équipe de la Kawasaki ZX-10R # 11, comme le confirme Gilles Stafler.


gregory leblanc

Grégory Leblanc sur la Kawasaki SRC #11


C’était pourtant bien parti ! Après avoir réalisé le holeshot, Grégory Leblanc avait mené la course pendant 4 tours puis s’était calé dans le sillage de la Honda numéro 111. Le rythme était parfait et les deux motos avaient creusé l’écart sur le reste du peloton.
Après dix minutes passé dans les stands la Kawasaki du team Kawasaki SRC a repris la piste avec Fabien Foret à son guidon.
Un fait de course est venu entacher les très bonnes performances de Gregory Leblanc de ce début de course. Il a été accroché par un attardé !

Le rideau est tombé sur les 8 Heures d’Oschersleben et la 10e place obtenue par le team Kawasaki SRC.

Une dixième place synonyme de points précieux dans l’optique du championnat du monde même si l’écart s’est creusé avec la machine de tête.

En effet à la veille des 24 Heures du Mans l’équipe de Gilles Stafler pointe désormais en troisième position au classement provisoire à 22 points du leader (Yamaha GMT 94) et seulement 1 point derrière le team Kawasaki Bolliguer. Autant dire que le rendez vous du Mans s’annonce sous haute tension. Une dernière manche qui retient d’ores et déjà toute l’attention de Gilles Stafler le team manager de la structure verte. « C’est sur qu’il y a de la frustration ce soir mais c’est la course. Nous avons tout de même démontré notre niveau de performance sur un tracé où nous n’avions pas de repère contrairement à nos adversaires. Il faut maintenant tirer les enseignements de cette course afin de nous préparer du mieux possible pour le rendez vous de la fin septembre. Je le redis mais les 24 Heures restent ma priorité et j’espère bien que nous avons mangé notre pain noir ici. En tout cas, ce petit rappel à l’ordre à le mérite de nous rappeler que rien n’est jamais acquis, surtout en endurance, à nous de retenir la leçon et de prendre en considération cet avertissement sans frais. Ceci étant dit je souhaite tout de même remercier l’équipe et mes pilotes qui bien que très loin du podium n’ont jamais baissé les bras. »

Compte tenu du calendrier très chargé de cette fin de saison le team Kawasaki SRC n’aura pas trop le temps de ressacer cette petite déconvenue puisque dès mardi il sera dans la Sarthe pour deux jours d’essais pré 24 Heures du Mans. Il enchainera ensuite avec l’avant dernière épreuve du championnat de France Superbike à Carole où Grégory Leblanc pourrait bien décrocher un deuxième titre de champion de France Superbike consécutif. Bref il y a du pain sur la planche !


matthieu lagrive

Matthieu Lagrive sur la Kawasaki SRC #11

« Je tiens à remercier tout d’abord Kawasaki Europe et Kawasaki France d’avoir pu trouver ce budget complémentaire pour nous permettre de prendre part à cette épreuve. Il est bien évident que le premier sentiment logique serait de considérer notre engagement par rapport au championnat du monde mais ce n’est pas ma façon de voir les choses. Ochersleben sera pour mon équipe la meilleure façon de préparer les 24 Heures du Mans qui auront lieu fin septembre. Je ne veux surtout pas me projeter dans la course à un éventuel titre car ce serait la meilleure façon de se mettre une pression inutile. Il est bien évident que si nous prenons le départ d’une course c’est pour y faire le meilleur résultat possible mais en l’état je ne veux absolument pas me projeter plus loin.

L’objectif de tout le team est, je le répète, de pouvoir viser une cinquième victoire consécutive dans la Sarthe. J’espère donc que nous serons le plus performant possible à Oschesleben. Ce serait bien évidemment la meilleure façon de remercier Kawasaki Europe de sa confiance et de joindre l’utile à l’agréable. »

carbone stafler

carenage moto competition polyester carbone